Cohésion d’équipe et confinement, oui c’est possible!

Nous le savons maintenant, le confinement va durer encore 4 semaines.

Depuis 1 mois maintenant que le télétravail est installé dans les entreprises, les problèmes techniques sont résolus, les organisations de chacun sont en place (en tout cas on peut l’espérer ! et sinon je les renvoie à l’article sur le télétravail efficace en confinement).

Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes possible du côté du télétravail ? Pas si simple !

Cette crise sanitaire sans précédent crée une angoisse forte.  Une enquête Odoxa-CGI pour France Info et France Bleu datée du 6 avril 2020 indique que 43% des français se sentent anxieux/ stressés pendant le confinement.

Il est de la responsabilité des chefs d’entreprise de favoriser le bien-être au travail… même en période de confinement. Bien entendu, il ne s’agit pas là de demander aux employeurs de devenir des super-héros qui résoudraient toutes les difficultés de leurs collaborateurs. Néanmoins il est de leur ressort (et de leur intérêt) d’améliorer la qualité de vie au travail notamment en favorisant la cohésion des équipes. Un tel investissement permettra tant de garantir un bon moral aux troupes que de faciliter le retour à la vie déconfinée.

5 clés pour réussir ce challenge

Régularité des échanges : bien que le confinement dure, et justement parce qu’il dure, la régularité des échanges reste primordiale. Elle permet de maintenir le cadre de travail et le lien. Concrètement, des réunions à jour et heure fixes par équipe. A compléter bien entendu d’échanges plus fréquents pour les collaborateurs qui ont le plus besoin de soutien et d’accompagnement.

 Transparence sur la situation : même si l’on ne sait pas tout… donner de l’info aux équipes est essentiel (mesures de chômage partiel envisagées à court et moyen terme, démarches d’aides effectuées auprès de l’état, des banques, mesures barrières mises en place et envisagées, perspectives post-confinement …)

– Soutien : vérifier que les collaborateurs ont tout ce dont ils ont besoin pour travailler (compétence dans l’utilisation des outils de visioconférences et/ ou nouvelles applications métiers mises en place, conditions de travail à la maison, conseils d’organisation, …). Vérifier également et de manière régulière le moral des troupes. Les réactions varient fortement selon les personnes et l’état d’esprit peut osciller d’un jour à l’autre. 

– Divertissement : en période normale, la cohésion d’équipe passe aussi par les échanges autour de la machine à café, par les cours de sport partagés, par les repas d’équipe… Reste maintenant à transposer ces activités en mode confinement ! Mission impossible? Pas du tout ! Inspirons-nous de toutes les initiatives vues sur les réseaux sociaux et adaptons-les pour respecter les « codes » de l’entreprise.

Voici quelques exemples :

– concours de la photo de télétravail la plus drôle

– challenge culinaire hebdomadaire (chacun partage la photo d’un gâteau/ d’un plat réalisé par ses soins)

– partage de séances (virtuelles) de sport

– handstand t-shirt challenge

– diffusion de chansons/ morceaux de musique (et découverte de talents au sein de son équipe !)

– pause café ou apéritifs virtuels en visioconférence …

Détail d’importance pour tous ces jeux et autres défis : utiliser un canal de communication dédié. Par exemple un groupe WhatsApp « fun office ». L’objectif est d’apporter une note ludique aux échanges professionnels… pas de rendre invisibles la veille juridique ou les notes de service !

Défi commun, sens. Dernier point et non des moindres, la cohésion de l’équipe s’appuie bien entendu sur le « sens » et les valeurs de l’entreprise. Les différents outils, réunions et défis mis en place doivent respecter ces valeurs. Dans le même temps, il est important de rappeler quelles sont les missions de l’entreprise, comment ces dernières peuvent être poursuivies en temps de crise, comment l’entreprise s’adapte à ce contexte sans précédent, comment l’entreprise s’engage dans la solidarité et la lutte contre le virus.

Certaines entreprises « profitent » de l’activité réduite pour envisager la suite. Travailler ses outils de communication, mettre en place ou revoir des procédures de travail, identifier les actions permettant à l’entreprise d’être plus éco-responsable … tous ces projets qui jusque-là dormaient dans des tiroirs et ne demandent qu’à vivre. Une excellente façon de tirer parti de ce temps de confinement pour construire « l’après ».

En complément de cet article, voici l’interview intéressante et inspirante de Franck Marilly sur Europe 1, CEO EMEA du groupe Shiseido.

Restez chez vous, prenez soin de vous, de vos proches … et de votre entreprise.

2 réflexions sur “Cohésion d’équipe et confinement, oui c’est possible!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *